BEAULIEU | Entretien
15682
page-template-default,page,page-id-15682,theme-bridge,woocommerce-no-js,translatepress-fr_FR,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode-title-hidden,paspartu_enabled,paspartu_on_top_fixed,paspartu_on_bottom_fixed,vertical_menu_outside_paspartu,side_area_uncovered_from_content,columns-4,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-14.2,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive,elementor-default,elementor-kit-16364
Cartable camel barenia Beaulieu Paris

PRENDRE SOIN DE LA MAROQUINERIE BEAULIEU

 

Les pièces de maroquinerie de la marque Beaulieu sont réalisées par des artisans passionnés et exigeants, pouvant durer toute une vie si l’on sait en prendre soin. Matière vivante, le cuir évolue, s’assouplit et se patine avec le temps. La maison Beaulieu n’utilise que des cuirs pleine fleur, travaillés de façon à laisser transparaitre leur grain et leurs caractéristiques naturelles : rides, veines et pores, gages d’un cuir peu « couvert » et donc plus « transparent ».

 

Le cuir est une matière vivante qui peut réagir aux éléments extérieurs tels que : l’eau, le gras, la chaleur, la lumière, l’excès d’humidité ou de sècheresse. Par exemple, éviter d’exposer votre pièce de façon prolongée à la lumière du soleil, à la chaleur  d’un radiateur, au risque de modifier la teinte du cuir. Afin d’éviter tâches et autres altérations sur le cuir, n’hésitez pas à l’essuyer avec un chiffon doux s’il est en contact avec l’eau. 

 

De façon générale, éviter le contact avec des matières grasses type maquillage, stylo ou parfum – mais également les textiles bruts avec des couleurs vives qui pourraient se « transférer » sur les cuirs les plus clairs. Il est conseillé également d’éviter les surcharges ou les contenus inadaptés qui pourraient modifier la forme originelle de votre pièce de maroquinerie. Pour la préserver dans le temps, nous vous conseillons de lui accorder des périodes de repos quand vous ne la portez pas : dans un endroit fermé, au sec, couvert de son pochon d’origine et garnis de papier bulle ou de soie. 

 

Les pièces métalliques, nommées « bijouterie »  en maroquinerie ont été réalisées sur mesure pour la marque. Elles sont pour la plupart réalisées en laiton poli à la main et vernis pour garder la couleur originelle du laiton naturellement doré. Comme le cuir, le laiton se patine avec le temps et peut changer de couleur malgré le vernis. Dans ce cas, l’utilisation d’une peau de chamois ou d’un chiffon doux permettra de lustrer et de redonner son éclat au métal.